Le livre

Le livre du centenaire

Selon Théophile Gautier : «La musique est le plus cher de tous les bruits». Cette réflexion facétieuse ne saurait s’appliquer à une société musicale 100% amateur. Mais au fait, comment fonctionne une fanfare de village ? Dans la suite des écrits dédiés à l’institution orphéonique en France, l’exposition avait pour objectif de montrer la vie quotidienne et l’évolution d’une société musicale en milieu villageois. La Société Musicale de Jenzat, fondée en 1912, était tout indiquée pour établir un bilan de ses faits et gestes depuis bientôt cent ans. Elle est aujourd’hui capable d’enseigner la musique, de jouer avec le même allant un bal bavarois ou une Marseillaise solennelle, d’interpréter magistralement un potpourri des Beatles ou la musique de La soupe aux choux.

Jean de Roquefeuil, Avant-propos

I. HOMMAGE à LA SOCIÉTÉ MUSICALE DE JENZAT (1912-2012)
Michel Lebeau, Les secrets du Chef
Pascal Gilbert, L’école de musique de Jenzat. Un Conservatoire aux champs
Didier Bernard, Bon vivre et anecdotes
Patrick Chabridon, Bons mots harmoniques
Pascal Gilbert, Musiciennes et musiciens de la Société Musicale de Jenzat

II. CATALOGUE DE L’EXPOSITION : L’HARMONIE AU VILLAGE. HISTOIRE DE FANFARE(S) AVEC LA SOCIÉTÉ MUSICALE DE JENZAT
Jean-François Chassaing :
• Un parcours en six étapes
• Catalogue des objets et documents exposés
• Les instruments de la fanfare
• Les archives de la Société Musicale de Jenzat
• Les animations de l’exposition

III. INDEX DES ANCIENS MUSICIENS DE LA SOCIÉTÉ MUSICALE DE JENZAT
Notre livre sera en vente lors de chaque événement auquel participera la Société Musicale de Jenzat.

Vous pouvez aussi nous le commander.